Dans l’enfer des réunions – les ordres du jour

tewoz 28 avril 2017 5

Vous le savez, la réunionite aigue est un mal qui ronge nos entreprises.

Organiser des réunions pour tout et n’importe quoi, ne pas les préparer, inviter le maximum de monde (surtout des chefs, sous chefs, grands chefs), se faire inviter dans le but de se faire mousser plus qu’autre chose, y aller les mains dans les poches, ne pas écouter, se plaindre qu’on assiste à trop de réunions, n’aller finalement qu’à celles ou on sait d’avance qu’on n’en sortira avec aucune action à faire, dans tous les cas ne pas prendre les actions, ne rien faire en sortant…

Je pourrais en écrire des pages.

Et je vais certainement en faire plusieurs sujets.

Je vais aujourd’hui me focaliser sur les ordres du jour.

Ca a l’air bête comme ça, mais prévoir un ordre du jour, c’est à dire de quoi on va parler pendant la réunion devrait être une des premières choses à faire.
Bien entendu, il faut transmettre cet ordre du jour aux participants avant la réunion !

Et bien entendu ce n’est pas fait pour plus de la moitié des réunions auxquelles je suis convié.

reunion_ordre_du_jour

L’ordre du jour a au moins un triple avantage :

  • il permet de préparer la réunion, savoir de quoi on va parler, se recentrer sur l’essentiel, identifier les interlocuteurs à inviter, donner une idée du contexte, les éléments importants et indiquer clairement les décisions qui seront à prendre pendant la réunion.
  • les invités peuvent en prendre connaissance, savoir si leur présence est pertinente ou non, et au besoin préparer de leur côté ce qu’ils pourront apporter à la prise de décision.
  • pendant la réunion, l’organisateur pourra recentrer sur l’ordre du jour si les invités partent dans tous les sens.

Ca ‘a l’air de rien, cela ressemble à du bon sens, mais cela permettrait déjà de rendre les réunions plus efficaces.

Au boulot les gens. Pendant ce temps moi je vais aller me préparer à mon week end de 3 jours. 🙂

5 commentaires »

  1. heu-oui 28 avril 2017 a 19 h 28 min -

    c’est marrant, chez nous l’ordre du jour, sert surtout à dire de quoi…va parler la chef

  2. Damien 29 avril 2017 a 8 h 47 min -

    Les managers francais sont des amateurs en la matiere compares a leurs homologues japonais…

  3. tewoz 2 mai 2017 a 11 h 40 min -

    heu-oui> j’aimerai rencontrer ta chef, elle a l’air formidable…

    Damien> Nous avons encore beaucoup à apprendre des japonais. Pas certain d’avoir envie cela dit. 😉

  4. Damien 2 mai 2017 a 13 h 21 min -

    tewoz> je pourrais certainement tenir un blog comme celui-ci sur la vie au boulot au Japon… sauf que je dessine pas aussi bien… 🙁

  5. tewoz 3 mai 2017 a 8 h 45 min -

    Damien> faut pas hésiter à m’envoyer des histoires, je pourrai les illustrer et les poster sur mon blog ! 😉

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *