Entre burn out et bore out, et si le problème venait en fait du travail.

tewoz 21 avril 2016 2

Je rebondis sur un article du nouvel obs que j’ai relayé sur ma page Facebook (et que je vous invite à suivre si ce n’est pas déjà le cas).
Cet article présente 9 témoignages de personnes qui, comme moi, ne se retrouvent pas dans leur boulot, preuve s’il en était besoin, que le monde du travail tel qu’il est aujourd’hui ne répond pas (ou plus) aux attentes des travailleurs.

Entre normes et procédures inutiles, recherche du profit sans moral, réunionite aigue, stress, lourdeurs, hiérarchie, opacité, crise à rallonge, et j’en passe, les travailleurs oscillent entre burn-out (trop de boulot) et bore-out (boulot monotone et parfois insuffisant obligeant à « broder » et faire semblant).

burn_out_bore_out_travail

Et si finalement l’arrivée des robots pour nous remplacer et le revenu universel était la vraie bonne solution.

2 commentaires »

  1. Philgreff 21 avril 2016 a 17 h 07 min -

    Ah mais oui, c’est tout à fait ça, le problème vient du travail !
    Revenons aux vieilles valeurs antiques: otium ! 😉

  2. tewoz 27 avril 2016 a 9 h 46 min -

    Philgreff> vivement la richesse surtout… 😉

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *