Ne soyez pas la tête de clou qui dépasse

tewoz 14 janvier 2016 2

Voilà une phrase qui semble ne rien vouloir dire et qui pourtant est pleine de sens :

Il ne faut pas être la tête de clou qui dépasse, sinon vous allez vous prendre un coup de marteau.

C’est beau non, on dirait du Platon. 🙂

Mais qu’est ce que ca veut dire et pourquoi ca prend tout son sens en entreprise ?

clou_marteau_travail

Pas besoin d’aller dans de l’analyse de phrase digne du collège pour que vous compreniez le sens de cette citation.
En gros, si vous ne faites pas comme tout le monde, ou si vous ouvrez trop votre gueule, on aura vite fait de vous remettre à votre place.

Et cela est particulièrement vrai dans la jungle de l’entreprise.
Pas plus tard qu’il n’y a pas longtemps j’en ai eu un bel exemple.
Un nouveau système formidable d’indicateurs de qualité à été mis en place. Objectif zéro défaut (ce qui est utopique dans le monde de l’informatique).
Chaque projet devait remonter ses indicateurs, et chaque indicateur devait être bon. Normal.
Normal, oui, mais impossible.
Est donc arrivé ce qui devait arriver, on a remonté des indicateurs pourraves, démontrant que le système mis en place était moisi.

Que n’avions nous pas fait là !

Réunions de crise, grands chefs sortant de leur hibernation, impossible de montrer ça, avec ce qu’avait couté la mise en place de tous ces indicateurs, il ne fallait surtout pas faire de vague.
Quelques traficotages de chiffres plus tard, nous étions enfin dans les rangs, tout le monde soufflait, dont certain dans mes bronches. Un sacré coup de marteau sur le seul clou qui dépassait.

Vous l’aurez donc compris, si vous voulez qu’on vous laisse tranquille, restez dans votre coin, faites ce qu’on vous demande, surtout pas plus, surtout pas autrement, la prise de risque est interdite !

A bientôt les zaminches.

2 commentaires »

  1. Laurent 8 février 2016 a 15 h 16 min -

    Être différent peut poser problème mais se démarquer est aussi une force de caractère. Certaines entreprises remettent les employés « qui dépassent » à leur place. D’autres ont des RH performantes et misent sur la force de chaque collaborateur.

  2. tewoz 12 février 2016 a 9 h 28 min -

    Laurent> Oui, il parait, j’ai entendu parlé de ça, mais je ne l’ai jamais vu moi même. 😉

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *