Cantine or not cantine ?

tewoz 19 mai 2015 9

Vous qui travaillez en entreprise, vous avez certainement déjà été confronté à ce choix :
Aller à la cantine avec ses collègues, ou partir seul à l’assaut de la ville pour aller manger ailleurs.

Je fais partie de ces gens qui ne mettent pratiquement jamais les pieds à la cantine, et pourtant une cantine d’entreprise permet pour 3€ de manger un repas équilibré (mais dégueulasse), assis à une table propre, sur des chaises pré chauffées par les collègues précédent, le tout dans un brouhaha incessant de chefs, petits chefs, sous chefs, sous fifres, grand chefs parlant fièrement et tout haut de leurs formidables aventures forcément en rapport avec le monde de l’entreprise.
Pour faire court car vous l’aurez compris, la seule idée d’aller manger avec mes collègues proches dans un lieu clos rempli de collègues éloignés me donne la nausée.

Oui, j’exagère mais je fais ce que je veux je suis chez moi. 🙂

C’est pour ces raisons qui sont les miennes et que je partage avec moi même que je ne vais pratiquement jamais à la cantine, tout comme je ne prend jamais l’ascenseur.

En fait, en temps normal je ne vais à la cantine qu’une fois par an, pour le repas de fin d’année, essentiellement pour sa gratuité (paye tes oursins dans les poches).

Et pourtant, hier, poussé par la faim, la flemme de sortir, le manque de sous dans ma poche, l’envie étrange de redonner une chance à ce lieu que je fuis habituellement, j’ai décidé de retourner à la cantine.

Pas de bol, j’y suis allé un peu tard, il n’y avait plus beaucoup de choix.
Un « demi coquelet » dont l’allure m’a repoussé et du « poisson frais » grillé à la plancha.

Va pour le poisson.
Avec du riz blanc puisqu’il n’y a plus d’autres garnitures.

Une banane, deux kiwi et un yahourt pour le côté erotico-gastronomico-comique de mon plateau.

Je commence mon repas. Le poisson frais est trop cuit donc sec, le riz blanc est mauvais, mais j’ai faim, je mange.
Jusqu’au moment ou au trois-quart de mon poisson, mon regard est attiré par une chose étrange, une sorte d’excroissance qui sort de la chair du dit poisson.
J’avance mon oeil de gastronome, je tire sur le truc bizarre (puisque j’ai déjà utilisé le terme étrange) à l’aide de ma fourchette. Et je sors un magnifique ver de 3 cm de long, tout fier bien que tout cuit.

Pour preuve, la photo de mon nouveau copain de la cantine que j’ai nommé Robert à titre postume.

vers_dans_poisson

Je n’ai pas fini mon assiette…

Je suis quand même aller voir le directeur de la cantine pour lui présenter Robert et avoir son ressenti sur la question.
En prenant mon assiette avec mon nouvel ami le directeur m’a juste lancé un « ohhh, ca arrive vous savez, puis c’est sans risque pour la santé ».

Certe, c’est peut être sans risque, mais si je veux manger des vers je vais en Thailande et j’en mange, mais au moins je suis au courant.

Bref, la cantine je vais attendre un peu avant d’y retourner…

D’un autre côté, cela me donne une excuse toute trouvée pour décliner les invitations de mes collègues.

cantine_entreprise

Et vous, cantine ?

9 commentaires »

  1. alz 19 mai 2015 a 11 h 37 min -

    Cantine, c’est pas loin et pas cher.
    Mais alors qu’avant j’y allais en groupe avec des collègues, depuis quelques temps j’y vais seul, pour ne plus subir les conversations sur le boulot, leurs gosses, leurs vies dont je n’ai rien à foutre.
    Et du coup je mange et digère mieux 🙂

  2. tewoz 19 mai 2015 a 12 h 48 min -

    Alz> c’est pas loin, pas cher, et pas bon.
    Cela dit je te rejoins sur une chose, on y mange mieux sans ses collègues. 🙂

  3. Romain 19 mai 2015 a 13 h 09 min -

    On a le même avis sur la vie en cantine. Jamais pour moi! Au pire j’ai un Bento « qui fait tapette » selon mes collègues plein de finesse…

  4. Pascal 20 mai 2015 a 22 h 05 min -

    Rien de tel qu’un bon repas au calme chez soi. La cantine est synonyme de mauvaise qualité de nourriture et de bruit permanent. Personnellement, j’évite !

  5. tewoz 21 mai 2015 a 13 h 45 min -

    Romain>c’est bon les bentos ! Faut que je m’en fasse pour les apporter le midi.
    Pascal>Effectivement, l’idéal serait de pouvoir rentrer chez soit au calme le midi. Mais j’ai 1 heure de trajet pour aller au boulot, je me vois mal faire l’aller retour le midi… 😉

  6. Nycko01 7 juin 2016 a 10 h 44 min -

    Hello Tewoz,

    J’adore l’article car depuis l’enfance, la cantine met tout le monde d’accord ! Mes enfants m’en parlent tous les jours et je trouve ça drôle (ou pas …) que ce rejet se poursuive à l’âge adulte dans le monde de l’entreprise 🙂

    En bref, nous au bureau, on s’arrange autrement.
    Je fais un peu la promo de ce site mais je trouve l’idée canon.

    Tu créé une cantine virtuelle dans laquelle toute la boite peut s’inscrire et c’est au bon vouloir de chacun de faire des plats maisons, livrés au bureau et le cuistot fixe le prix de sa part. Bref, comme Blablacar et autre Airbnb, Cantosh laisse libre cours à l’organisation entre collègue.

    Bonne dégustation 😉

  7. tewoz 8 juin 2016 a 12 h 24 min -

    Nycko > un site visant à remplacer les cantines d’entreprises est forcément formidable !

  8. Philippe 16 novembre 2017 a 11 h 11 min -

    Salut,

    Haha très amusant comme article. Je suis comme vous, pas spécialement fan des cantines.
    Mais une entreprise restauration collective s’est installé dans mes locaux.
    Ils ont des produits bio et j’ai changé d’avis, c’est forcément un peu plus onéreux mais j’estime que ça vaut le coup 🙂

  9. tewoz 27 novembre 2017 a 10 h 09 min -

    Philippe> je serais également OK pour payer un peu plus cher et mieux manger, mais ce n’est clairement pas la politique actuelle dans ma boite.

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *