Peut-on se faire à manger au bureau ?

tewoz 18 juillet 2014 4

Voilà une question existentielle que je me pose.

Peut-on (se) faire à manger au bureau ?

J’ai pas mal changé de boite au cours de ma longue et prolifique carrière (hahaha) et les avis semblent varier d’une entreprise à l’autre.

Certaines boites proposent de véritable coins cuisine avec frigo, micro onde, cuisinière (je parle électroménager, pas gentille madame qui pourrait être payer à nous faire à manger sur demande) alors que d’autres interdisent le concept même de manger dans les locaux.

La société pour laquelle je travaille actuellement a tendance à faire partie de la 2em catégorie. Pas de frigo, pas de salle pour manger tranquillement le midi. Une cantine réservée aux internes avec obligation de manger les « trucs » qu’ils proposent et obligation de faire la gueule et de parler boulot.

Et vous, c’est comment chez vous ?

cuisine_au_bureau

Pourquoi je me pose cette question ?

Tout simplement parce que là, tout de suite, j’ai faim et je me ferai bien une petite tartiflette pour me caler le ventre et pouvoir ainsi profiter de mon après midi en faisant une sieste réparatrice bien méritée caché au fond d’une salle de réunion privatisée pour l’occasion.

4 commentaires »

  1. poulattitude 18 juillet 2014 a 10 h 04 min -

    à mon boulot, ils ont refait la cuisine puisqu’on est pas mal à manger sur place le midi (et ya pas de cantine, à mon grand désespoir – je trouve ça plus simple quand même…) : plaques, grill etc…
    mais depuis 1 an, personne ne les a utilisés… je suppose qu’effectivement, ça la fout mal de cuisiner au boulot, même si c’est sur ton temps de pause… dommage!

  2. alz 18 juillet 2014 a 10 h 41 min -

    Nous, on a la cafet avec mini cuisinère, micro-onde, frigo, lave-vaisselle (pas de four hélas :p ).. Aussi une cantine où on peut parler de ce qu’on veut, et subventionnée donc peu chère, et pas trop mal. Ou encore on peut aussi se sortir et aller manger où on veut, mais à nos frais. Bref la liberté !

  3. Benjamin 18 juillet 2014 a 17 h 09 min -

    J’ai longtemps travaillé dans un grand cabinet conseil sur la qualité de vie au travail. Nous avions des locaux assez spacieux mais le patron avait une hantise : recevoir des clients au milieu d’odeur de nourriture en tout genre. Cela aurait terni notre image haut de gamme.
    Aussi le coin cuisine était réduit a une zone café et nous avions des ticket resto pour aller manger dehors.
    Au moment, où le cabinet a grossi et les relations avec quelques consultants historiques se sont tendu (manque de reconnaissance, etc. ).. Nous étions plusieurs a rêver de revenir dans les locaux au milieu de la nuit après un afterwork un peu arroser et nous faire cuire une tartiflette ou du merlan frit dans le bureau du patron…
    A ma connaissance personne n’est jamais passé à l’acte. Nos locaux ont grandis, notre équipe aussi, et nous avons fini par avoir une vraie zone cuisine avec micro onde et possibilité de faire cuire ce que l’on voulait… Mais a un autre étage que le grand bureau du patron.
    Chacun des points de vue peut se comprendre, les salariés, le patron mais avait on même eu des remarques d’hypothétiques clients incommodés par une odeur ou notre dirigeant l’avait il simplement fantasmé…

  4. tewoz 29 juillet 2014 a 7 h 31 min -

    Poulatitude> Comment ça !! Une cuisine inutilisée !! Invite moi, je me ferai un plaisir de m’y faire griller un steak ! 🙂

    Alz> Ca a l’air bien ton coin. Moi aussi il parait que dans ma cantine on peut parler de ce qu’on veut, sauf que tel le boomerang ca revient toujours au sujet du boulot.

    Benjamin> Une tartiflette dans le bureau du patron, tu es un homme de goût, assurément. 😉

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *