Quel est le problème avec les semaines de 3 jours ?

tewoz 6 mai 2014 2

Le mois de mai est un mois formidable.
Le mois rêvé de tous les travailleurs.
Pensez donc, un mois avec plein de jours fériés, plein de bonnes raisons de faire des ponts, 3 possibilités cette année !
Des semaines de 3 jours, le vrai bonheur!

Le vrai bonheur… Dans la théorie.

Parce que dans la pratique, ou plutôt dans la logique de nos chefs, les semaines de 3 jours n’existent pas, pas plus que les jours fériés, les ponts, le repos ou les trucs de feignants de ce genre.

Non, pour eux, il y a un planning, qui a été décidé il y a longtemps, ou pire un retro planning. Et ce planning est très important. Il est impensable de livrer avec 15 jours de retard une application que personne n’attend et qui sera de toute façon buggée et non conforme aux attentes !

comment_gerer_les_ponts_au_travail

Donc nous, pauvres travailleurs de l’ombre, on se retrouve avec le travail d’une semaine de 5 jours à faire en 3, sachant que nos correspondants on le même problème.

Bref, les semaines de 3 jours c’est bien surtout quand on ne travaille pas.

Bonne semaine quand même, et n’oubliez pas de m’acheter mon recueil en version papier ou pdf !

2 commentaires »

  1. Pascal 6 mai 2014 a 15 h 01 min -

    Excellent billet. C’est vrai que les plannings ne tiennent pas compte des jours fériés, et encore moins des ponts. Avouons que pour les entreprises, ce ralentissement d’activité est tout de même compliqué à gérer. Même si travailler 3 jours par semaine a du bon… parfois !

  2. tewoz 12 mai 2014 a 9 h 12 min -

    Pascal> C’est bien pour éviter des problèmes de gestion ou d’organisation que je suis pour la semaine de 3 jours systématique! 😉

Laissez une réponse ! »

Comme je me fais spammer par des méchants robots, merci de faire le petit calcul ci dessous pour pouvoir poster ! *